Les aménagements à venir, par Patricia HUGUES

Publié le par Administrateur

Voici le support de la présentation de Patricia HUGUES sur les aménagements, lors de la réunion publique du 14 mars.

Les aménagements à venir


L’aménagement de notre commune est un enjeu important pour nous. Il s’agit de répondre aux besoins de la population pour améliorer son cadre de vie, le rendre plus sécure, plus adapté à l’activité humaine tout en préservant l’équilibre esthétique et le charme de notre village.

Pour ce faire, nous pourrons nous appuyer sur les savoirs-faire et compétences de nos employés communaux qui ont une connaissance technique de la restauration de murs ou de petits murets en pierre sèche.

Les aménagements en lien avec la sécurité du piéton
Ils se feront dans le respect des projets déjà entérinés et dans le prolongement des décisions votées par la municipalité actuelle :

Le trottoir en bordure de la route de Nîmes sera donc réalisé, pour info il aurait pu être amorcé si le budget de la voie piétonne n’avait pas absorbé l’enveloppe prévue pour cette première tranche de trottoir.

Nous envisageons également de réaliser d’autres trottoirs :

  • trottoir dans la continuité de la voie piétonne route d’Alès, jusqu’au rond-point du mas Franc.
  • trottoir de l’avenue de la Calmette jusqu’au rond-point du chemin de Piquet. Ce trottoir reste en attente des voies d’accès qui seront faites pour la gendarmerie, il est fortement lié à cette implantation.

Ces deux derniers trottoirs avaient été évoqués lors de Conseils Municipaux.


Toujours au sujet de la sécurité du piéton, nous voulons sécuriser la sortie scolaire de nos enfants en mettant à l’étudie un nouvel aménagement du parking.

Le foyer communal

En restant sur le même secteur, moderniser le foyer communal et aménager les combles pour accueillir les activités des associations (rencontre des associations pour réaliser avec elles un diagnostic en termes de besoins)

Le centre ancien

Nous souhaitons continuer l’aménagement du centre ancien, dans le respect de l’environnement, du charme du village, et en concertation avec la population (dans la continuité des aménagements réalisés sur ce mandat). Lors de nos rencontres avec les habitants, nous avons pu constater et faire un premier état des lieux de certaines rues très abimées. Nous nous attacherons à réaliser une tranche supplémentaire.

Terrain des terriers Continuer son aménagement avec quelques installations complémentaires (paniers de basket, finaliser l’aire de pique-nique).

Le bois de Pondres et son pigeonnier

Actuellement ce pigeonnier et le bois qui l’entoure appartiennent au Conseil Général. La commune pourrait en devenir propriétaire pour cela il faudrait que le CG lui cède ses parcelles. Cela reste à négocier avec le Département.

Ensuite nous pourrions tout à fait envisager d’aménager le bois par un sentier de randonnée qui guiderait les promeneurs vers le pigeonnier, lui-même serait rénové et mis en valeur. La rénovation pourrait se faire en partie par du chantier d’insertion (de la compétence de la CCPS) et par des entreprises spécialisées pour tout ce concerne la partie supérieure du pigeonnier et qui nécessiterait des échafaudages (la réglementation des chantiers d’insertion imposant à ses employés de travailler à hauteur d’homme).

Enfin, concernant notre école communale

Nous mettrons tout en œuvre pour défendre et accompagner la restructuration de notre école (classes, cantine, garderie trop vétustes, préau…) auprès de la CCPS. La municipalité a mis en emplacement réservé un terrain qui jouxte l’école, se posera alors la question du foncier, incontournable pour faire avancer le dossier.

Je ne développe pas plus car Patrick vous en parlera plus en détail dans la rubrique Urbanisme.


Merci pour votre attention

Publié dans Notre programme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :